Timbre Etienne DOLET - 1er JOUR - 4 JUILLET 2009

dimanche 19 juillet 2009.
 

Sortie du Timbre 1er jour - le 4 juillet 2009


Orléans, ville natale d’Etienne DOLET et Lyon, où il avait installé son imprimerie, ont vu paraître, le samedi 4 juillet 2009, le Timbre 1er jour consacré à Etienne DOLET.

--------

Deux ans et demi après avoir déposé le dossier de demande de timbre auprès de La POSTE, Marcel Picquier, Président de l’Association Laïque Lyonnaise des Amis d’Etienne DOLET a eu le plaisir de voir son projet aboutir. Il est ici entouré de Anne-Marie Callamard, dessinatrice du projet de timbre, et Jean Claude Dolet qui l’ont soutenu dans cette aventure.

----

Le stand de l’Association le jour de la sortie du timbre à l’Atrium de l’Hôtel de Ville de LYON

Article paru dans « La Doloire »

journal de l’Association des Amis d’Etienne DOLET.

Des maires nous écrivent

Nous n’aurions pas eu gain de cause pour le timbre si des élus de villes ayant donné le nom de DOLET à une rue ou un établissement scolaire n’avaient pas adhéré, parfois activement, à notre campagne démocratique.

Nous les avons remerciés et nous leur avons fait trois propositions permettant de donner suite à cette étape de la restauration de la mémoire d’Etienne DOLET :
-   changer les plaques de rue comme à Lyon (24 avril 2004) avec l’inscription : « Etienne DOLET, 1509 - 1546, Imprimeur humaniste, mort sur le bûcher »,
-   publier une page commémorative dans le bulletin municipal, avec l’exemple de l’article publié à Malakoff,
-   Acheter notre biographie pour la Bibliothèque municipale et/ou les centres de documentation.

La ville de Paris changera ses plaques, avec ce commentaire : « Le texte de la ville de Lyon me semble convenir », cependant que la ville de Vierzon inscrira sur les nouvelles plaques la formule d’Herriot que nous avions choisie pour la plaque de la rue Mercière (4 juin 2005) : « Martyr de l’indépendance de la pensée ». La ville de Bourges entend publier un article dans son journal « Les Nouvelles de Bourges », la ville de Tours également dans le sien, comme la ville d’Issy-les-Moulineaux dans le journal « Point d’appui ».

Une dizaine de communes ont déjà passé commande du livre, pour les bibliothèques ou médiathèques municipales, souvent à plusieurs exemplaires.

La campagne continue...


Répondre à cet article

Forum